PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Épreuve de validation de Richard Orlanders ; Le chateau familial cambriolé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Richard Orlanders

Admin fondateur
Alpha des alpha loups-garous

avatar


Messages postés : 172

Race : Loup-Garou

Localisation : Juste derrière vous.

Profession : Buiseness man

Célébrité : Christopher Lee

MessageSujet: Épreuve de validation de Richard Orlanders ; Le chateau familial cambriolé   Dim 21 Nov - 19:03

Citation :
"Une petite bande de mutants et de phœnix décide de cambrioler ton château en Écosse, à toi de protéger ce qui t'appartient."

Bureau de Richard Orlanders, Manhattan, 1 Novembre.

Richard Orlanders triait ses documents administratifs, l'AIA l'avait contacté pour l'informer de certains agissements étranges durant cette journée mais à présent le doute n'était plus permit ; il se passait quelque chose ; tout le monde en parlait, et quand il disait tout le monde ce n'était pas au figuré, toutes les télévisions parlait de ça. De quoi? De ces monstres sortis d'on ne sait où et qui s'étaient mis à se balader dans les rues de toutes les villes du monde, pétrifiant de terreur les civilisations locales. Même en Ecosse, il y avait eu quelques cas ; plusieurs sous-race pensant volé les biens d'Orlanders se sont manifestées et sont même parvenue jusque chez lui, dans l'enceinte de son chateau. L'altercation n'aurrai pas duré longtemps sans l'agilité des protagonistes ; quatres mutans et deux phoenix étaient parvenus à pénétrer dans l'enceinte de la villa.
Dés qu'ils eurent mis le pied sur le sol les mittralleuses fixes de type Belphegor annihilèrent littéralement le premier mutant. Ne restait plus ça et là que des lambeaux de chairs et d'os éparpillés sur la pelouse tachée de sang. Le second, plus agile et surtout conscient de ce qui l'attendait si il échouait, avait réussi à atteindre une des mittrailleuses mais, guère plus intelligent que son ancien comparse, avait esseyer de la déconnecter grace à un perturbateur d'ondes, ce qui eu pour effet de faire éclater toutes les munitions d'un coup juste sur le mutant, abaissé sur le panneau de controle de la mittrailleuse. L'instant d'après ne restait qu'un bout de tête humaine rattachée à un corp recouvert d'écorchures métalliques. Avant que celui-ci ne retombe à terre, il fut secouer par la décharge provenant de la seconde mittrailleuse l'ayant acquis comme cible. Celle-ci vida son chargeur sur lui et se retourna vers le phoenix mais le temps qu'elle aie rechargé, celui-ci avait saisit l'engin et l'avait tourné vers les 5 gardes armés qui arrivaient en courrant pour les intercepter. La mittrailleuse ne faisant pas la différence, scia littéralement les 5hommes au niveau de la taille ; l'une des paires de jambes continuèrent à faire deux pas avant de répandre une moitié d'intestint carbonisé sur le gazon.
Les trois individus étant resté sur le muret rejoignirent le phoenix après que celui-ci ait arraché la mittrailleuse de son plot de rationement et l'ai envoyé au loin dans les fourrés où suite au protocole de rigeur dans ce genre de défaillances techniques, elle explosa.
Ces quatres imbéciles était maintenant dans l'enceinte du chateau.
L'un d'eux, un des mutants, approcha du mur et écarta les pierres agencées du chateau, démontrant son talent. Et son incroyable incrédulité lorsqu'un loup d'Etherium lui fondit dessus, lui coupa la tête à la base du nez et envoya son crops contre le mutant qui le chargeait.

Richard Orlanders sourrit lorsqu'il se souvint de l'appellation que l'un de ses employés avait utilisé pour parler de ces machines de guerres. Des "toutous de combat" ... Héhé, pas exactement, non ...

Le dernier phoenix fonça sur lui ainsi que le mutant resté conscient, l'autre, assomé par le corps sans vie de son compagnon, gisait sur lui et se vidait d'à peu près tout ce qui résidait dans ce qui lui servait de crâne.
Quelle ne fut pas la surprise du phoenix lorsque le loup se redressa, montrant une hauteur de près de deux mètres 20. La surprise n'empecha pas pourtant le phoenix à entammer un coup de poing magistral vers le photo-récepteur de la machine qui répliqua en un centième de seconde : la main du loup rattrapa celle de son agresseur, la broya tandis que son autre main se plassait en position d'attente ; il ne fallut qu'un millième de seconde pour calculer la trajectoire que devait effectuer son bras pour arracher la colonne vertébrale de l'individu se trouvant devant lui. La main plongea, transperça, faisant fi de la chairs et des os, saisit la cible et la tira avec violence. Cette-dernière, devant les trois assauts répétés de son agresseur, céda et écrasa toute la cage torasique du phoenix qui pocédai à présent une silouhette aussi fine qu'un feuille de papier suintant le sang.
Le mutant ayant profité de la diversion réussie de son camarade se glissa dans le dos du loup d'etherium et lança un assaut peu discret. Avertis par le cris de l'agresseur, le robot, ayant toujours une partie de la cage torasique du phoenix entre ses pates pivota à 360° en entrainant dans sa course une des côtes du dernier phoenix gisant qu'il planta dans la tête du dernier mutant en traversant la pomme d'Adam, la machoire et le palais pour finir sa course et se loger dans l'arrière partie du cerveau.
Le dernier intru mourru sur place, sans prendre la peine de tomber secoué spasmodiquement par les jets de sang suintant de son crâne.
le loup observant toujours sa victime en conclu qu'il était totalement hors d'état de nuire et le fit tomber à terre brutalement en signe de victoire.

Voici comment il l'avait vécu d'après les caméras.
Une boucherie amusante en somme.
Ah une dernière chose à noté, le jardinier a démitionné suites à ce qu'il à découvert le lendemain.

Compréhensible ...

Orlanders se replongea dans ses affaires et mit un post-it sur sa lampe où il était écrit ; "remplacer le jardinier."

*~~~~~.~~~~~*

Signa Orlanders
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Épreuve de validation de Richard Orlanders ; Le chateau familial cambriolé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood's melody :: Personnage :: Berceau des Personnages :: Vérification-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit